Rechercher
  • bienvivreenvallesp0

Le conseil départemental veut organiser une consultation INFORMEZ-VOUS AVANT DE DONNER VOTRE OPINION

Les 29 et 30 janvier le conseil départemental veut organiser une consultation des habitants de tout le Vallespir sur une nouvelle desserte routière. L’association Bien Vivre en Vallespir soutenue par la coordination Viure qui réunit de nombreuses associations, s’oppose fermement à ce projet.

NON à ce projet irresponsable, inutile et coûteux, conçu sans la participation des habitants.

Venez vous informer et débattre démocratiquement :

  • Le 12 janvier 19h à Arles sur tech à la salle des fêtes, 11 rue du 14 juillet

  • Le 13 janvier 19h à Amélie les bains à la salle Trescases

  • Le 18 janvier 19h à Prats de Mollo au foyer rural

  • le 19 janvier 19h à Coustouges : salle municipale

  • Le 24 janvier 19h à Céret au mas Nogarède

  • Le 26 janvier 19h au Boulou 26 janvier, salle du troisième âge, rue des écoles.




D’autres possibilités de réunion ont été demandées pour Saint-Laurent-de-Cerdans, Reynes, pour l’instant sans réponse ou refusées. Ces réunions se dérouleront dans le respect des règles sanitaires. Contact : bienvivreenvallespir@gmail.com www.bienvivreenvallespir.com


NON à une consultation précipitée et biaisée NON au viaduc sur le Tech à Céret NON à la destruction de lieux habités, de terres nourricières, de paysages et du vivant NON au village touristique, au golf, à un tourisme pour privilégiés au détriment de la majorité des habitants NON à l’étalement urbain NON à l’augmentation de la pollution, des gaz à effet de serre,du trafic automobile NON à la mise en péril de l’approvisionnement en eau. POUR

  • un véritable référendum

  • un développement raisonné de TOUT le Vallespir répondant au défi majeur de l’urgence climatique

  • des transports économes en CO2, efficaces, connectés et économiques en rouvrant par exemple la ligne de train voyageur

  • Céret/Perpignan et en adaptant les fréquences de passage des transports collectifs aux besoins réels des habitants du Vallespir

  • une vraie prise en charge des nuisances subies par les riverains de l’avenue des Aspres à Céret et celles déjà présentes sur la route de Maureillas

  • une croissance de la qualité de vie des habitants du territoire

  • la préservation des espaces naturels protégés, des terres agricoles et de la ressource en eau

  • un tourisme de proximité respectueux des atouts naturels du Vallespir et de ses habitants

  • un aménagement du territoire répondant à l’intérêt général et non à des intérêts particuliers

Et vous, que feriez-vous pour le Vallespir avec à minima 30 millions d’argent public ? www.bienvivreenvallespir.com

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout